La Baby Queen : Lady Mona Moore

La Baby Queen : Lady Mona Moore

Mise en avant sur Lady Mona Moore une tout jeune Baby Queen. Comment Maxence en est arrivé à faire du Drag ? Et qu’est ce qui lui plait là-dedans ? Découvrez ses réponses ci-dessous.

*****

 

Peux-tu nous dire depuis combien de temps tu aimes l’univers des drags ?

J’ai découvert l’univers du drag il y a 5 ans, à l’époque je n’y connaissais rien du tout.

Comment as-tu découvert cela ?

Je sortais avec un garçon qui faisait partie de ce milieu. Il m’a fait découvrir un peu son univers. D’abord grâce à l’émission RuPaul’s Drag Race, puis il m’a emmené avec lui lors d’une soirée ou performaient deux Queens, ça a été la révélation pour moi.

maxence-interview-visuel-dragqueens.fr.jpg

Qu’est-ce qui te plaît dans cet art ?

À vrai dire j’aime presque tout. Pour commencer la transformation, je suis makeup artist de métier et l’univers du Drag m’as appris à aimer à nouveaux mon métier. Ensuite le rapport à la féminité, le fait d’être une artiste complète pouvant acter, chanter, danser, tournoyer dans tous les sens. Mais surtout apporter du bonheur et de l’émotion aux personnes qui vous regarde.

Est-ce que tu as déjà assisté à des spectacles de Drags en live ?

Oui, dans la ville de Nantes, j’ai découvert 3 Queens et elles étaient géniales.

Tu es toute jeune Drag, ce sont ses spectacles qui t’ont donné envie de t’y mettre ?

Oui bien sûr. Après avoir vu toutes ces paillettes et ces faux cils je n’avais qu’une seule envie c’était de me tartiner la figure de maximum de make-up. Ca fait un peu plus d’un an maintenant que j’explore vraiment mon personnage Drag, et j’espère pouvoir avancer encore plus avec le temps.

laday-mona-moore-visuel-interview-dragqueens.fr

Peux-tu expliquer en deux mots ton nom de Drag ?  Il est réfléchi ?

OH sa ouiiii. Mon nom Drag c’est « Lady Mona Moore » (Lady mon amour pour les intimes).

As-tu une Drag que tu aimes particulièrement et pourquoi ?

C’est très difficile de choisir une seule Queen puisqu’elles sont toutes différentes. Mais il y en a une qui m’as beaucoup marqué, c’est Sasha Velour. Elle a fait preuve d’une force exemplaire pour créer son personnage autour du décès de sa mère. Elle a cette façon d’aborder des sujets complètement différents des autres Queens sans qu’on ne trouve sa ennuyeux et ses lyp-sincs sont à tomber.

*****

Merci à Lady Mona Moore pour son temps, je lui souhaite de réussir à développer son personnage et à s’épanouir dans cet art.

Envie de découvrir d’autres Baby Queen ? Cliquez par exemple ici ou ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.