La Queen Régionale : Ratchet

La Queen Régionale : Ratchet

Aujourd’hui direction Angers avec notre DragQueen Régionale. Ratchet nous fait découvrir son univers, son personnage et la scène Drag dans sa ville. Une Queen fort sympathique à suivre si vous ne la connaissez pas encore.

*****

 

Pour commencer, peux-tu nous dire comment tu as découvert l’univers des DragQueens ?

J’ai découvert l’univers des Dragqueens à ma toute première Gaypride, je devais avoir 15 ou 16 ans ! Je les ai vues défiler telles des icônes de Fashion Week, avec assurance et bienveillance ! Et là je me suis dit « wowww »!

Qu’aimais-tu dans cet art ?

Ce qui me fascinait, au premier abord, mis à part leurs costumes magnifiques et leurs makeup extravagants, c’était surtout leur prestance et leurs discours bienveillants et positifs auprès des jeunes comme moi. Elles étaient, et sont toujours pour moi, les gardiennes de cette communauté LGBTQIA !

Une fois que tu connaissais, est-ce qu’il y a eu quelqu’un ou quelque chose qui t’as donné envie de franchir le pas ?

Après plusieurs soirées déguisées à déconner entre nous, c’est vraiment avec mon meilleur ami @lysieday que nous avons eu le désir, tous les deux, d’approfondir cette envie commune ! À cette époque les témoins de nos premières fois nous avaient beaucoup encouragés à persévérer dans cette voie. Suite à ça sont nés nos personnages respectifs !

Illustration Ratchet interview www.dragqueens.frRatchet by Fabrice Abdelkader

Tu te souviens de ta première fois en Drag ?

Ma première expérience était vraiment risible ! J’étais tout jeune chez mes parents. Lorsqu’ils n’étaient pas là, avec une amie, nous avions nos petits rendez-vous en Webcam où je lui faisais des « Privates show »!. C’est à dire, une perruque de déguisement (pas de première qualité ^^), les chaussures de ma mère et une écharpe en guise de soutien-gorge ! Je mettais sur la télé des morceaux live de Madonna ou Lady Gaga et POF ! Je me croyais en live à Bercy !  En ce qui concerne ma première fois en dehors de chez moi, j’ai tenté l’expérience avec un petit groupe d’amis pour une soirée cabaret amateur, organisée dans un bar gay-friendly !

Pour parler de Ratchet, comment la présenterais-tu en quelques mots ? Quel est son caractère ?

Je considère Ratchet comme un caméléon, elle peut vous faire rire, vous faire pleurer, vous charmer, vous faire peur, etc… ! Ce genre d’artiste qui aime avoir une multitude de couleurs sur sa palette ! Ratchet est une partie de moi, c’est mon alter ego féminin. Elle partage donc mes racines culturelles, c’est une enfant de la pop culture ! Son caractère est une bonne description de la dualité, elle peut être tendre, ou parfois un peu sauvage ! Férue de théâtre elle aime changer de visages, de personnages ! Je m’amuse à la décrire comme un bonbon coloré, parfois doux, parfois piquant !

Illustration Ratchet interview www.dragqueens.fr

Comment as-tu créé ton pseudo, as-t-il une signification pour toi ?

J’ai toujours aimé les personnages de « Badgirl », que ce soit au théâtre ou au cinéma ! Je trouve qu’elles sont bien plus intéressantes, bien plus complexes dans un sens ^^ ! Comme le dit l’expression « Ratchet girl », ce sont ces filles qui se soucient uniquement de leurs apparences ! Elles se prennent pour ce qu’elles ne sont pas ! Des divas ratées ! J’ai gardé le terme « Ratchet » car il me fait rire ! Mais je vous rassure, mon personnage n’est pas si « bad » que ça 😄 !

Tu es DragQueen à Angers, comment es la scène Drag dans ta ville ?

Sur Angers même, j’aimerai que ça se développe d’avantage, certains bars ou certains clubs accueillent bien évidemment des performances, mais ça reste faible comparé à d’autres villes ! Je pense qu’il serait intéressant de voir la naissance sur Angers de collectifs « Drag », afin d’étendre un peu plus cette scène !

Il y en a beaucoup des bars ou de clubs ou les Drags peuvent se produire ?

Actuellement sur Angers nous avons quelques établissements de nuits accueillant des performances drag/transformiste/queer comme L’Insolite, La Chapelle ou bien La Péniche ! Certains bars également comme L’entre-deux ou Le Garry’s bar ! Et nous possédons également les associations Quazar et Tonic’s qui organisent des événements festifs où les Drags depuis des années peuvent performer et faire la fête comme la Pride d’Angers par exemple ! Pour ma part, j’ai le plaisir de me produire dans la troupe des Intrigant(e)S, mais aux alentours d’Angers, au Moulin de Sarré !

Affiche spectacle Les intrigantes Affiche de Rémi Thomas

Peux-tu-tu nous en dire deux mots sur cette troupe ?

Ça fait bientôt 6 ans que la troupe est née ! Et l’association des Intrigant(e)S compte à ce jour 6 artistes ! Loin des habituels cabarets transformistes, nous travaillons chaque année à emporter le public dans notre univers riche en émotions diverses ! Vous pourrez y découvrir des réinterprétations, des imitations, des sketchs, des créations originales, des acrobaties, des performances live, tout ça dans une ambiance chaleureuse !

Est-ce que tu as des projets que tu aimerais évoquer ou un petit mot de la fin pour les lecteurs ?

Et bien en cette fin d’année nous avons le plaisir et surtout la chance de pouvoir jouer pour l’instant notre nouveau spectacle : »Voyage dans le temps »!. On va croiser les doigts pour que ça dure !  Je voudrai aussi en profiter pour partager tout mon soutien aux artistes qui ne peuvent pas se produire à cause de la pandémie. Remercier Dragqueens.fr, et  vous remercier vous les lecteurs d’avoir pris le temps de lire tout ça !  Portez-vous bien, bien à vous, Ratchet. 😘

*****

Merci encore à Ratchet de m’avoir accordé un peu de son temps. Et si vous êtes de la région, n’hésitez pas à aller voir le spectacle de la compagnie des Intrigant(e)S. Les prochaines dates sont complètes mais d’autres sont à venir, alors suivez les sur les réseaux sociaux pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.