L’invité spécial : Freya Kor

L’invité spécial : Freya Kor

Aujourd’hui on continue la promotion du Musical Bistronomique à venir King Chefs And Drag Queens avec une interview de Freya Kor qui fait partie de la troupe.

L’occasion d’en découvrir un peu plus sur elle, son travail et sur le spectacle en lui-même.

*****

Pour débuter, peux-tu nous dire depuis combien de temps tu fais du drag ?

J’ai commencé à apprendre à me maquiller il y a déjà plusieurs années, et ça a quand même pris du temps je dois dire. Mais ma carrière drag a commencée il y a presque 2 ans, fin d’année 2018. Le temps passe si vite!

Comment as-tu découvert cet univers ?

Je pense comme beaucoup de drag queens de ma génération j’ai découvert l’émission RuPaul’s Drag Race et c’était la révélation. Sans nécessairement vouloir me lancer dedans, je suis tombé amoureux du drag comme art polyvalent et c’était magique à mes yeux. Les amis que j’avais à l’époque étaient assez agacés car j’en parlais littéralement tout le temps. Puis j’ai commencé à sortir dans les soirées LGBTQ+, and the rest is history.

Freya Kor by ©Jean Ranobrac

Qu’est ce qui t’as donné envie de faire du drag et de franchir le pas?

J’avais beaucoup d’appréhension au début, j’avais peur de me lancer car je viens de la banlieue parisienne là où il n’est pas facile d’être queer et de s’assumer. J’avais peur de ce que ma famille ou mes amis penseraient si je décidais de me lancer dans le drag. Puis j’ai rencontré ma mère Drag Nomai [qui fait aussi partie du projet], qui a su voir le feu que j’avais en moi et qui m’a encouragé à m’entraîner, à m’améliorer et à incarner la Freya que les gens connaissent aujourd’hui. Je suis tellement fier de moi d’avoir dépassé mes peurs, le drag m’a tellement appris!

Te souviens-tu de ta première fois que ce soit chez toi et en public ?

Oh que oui! Je m’étais préparé avec Cookie Kunty un soir pour la Jeudi Barré avec une perruque blonde et des escarpins noirs, comment toutes baby drag qui se respectent. Je n’étais pas vraiment à l’aise au début mais disons qu’après le 2e ou 3e verres, j’étais plutôt à l’aise.

Comment qualifierais-tu Freya Kor en quelques mots ?

Freya c’est la «Girl Next Door» dont personne n’avait soupçonné le talent. Se méfiant du glamour, elle préfère que les gens s’identifient à elle. Inspirée par les héroïnes des séries TV et des films qu’elle regardait quand elle était jeune, Freya est nostalgique des années 90 alors qu’elle n’y était même pas. Pour moi, elle incarne l’effervescence du drag moderne où elle canalise ses inspirations américaines et brésiliennes pour pouvoir mettre le feu sur scène et partager ce qu’elle a à offrir au monde.

Freya Kor by ©Etienne Lacouture

Tu fais partie de la troupe de KCDQ. Comment décrirais-tu ce concept inédit?

King Chefs & Drag Queens est un tout nouveau format de dîner spectacle qui donne au Drag une toute nouvelle dimension. Au final, ce n’est pas juste un dîner spectacle, c’est la réinvention d’un genre nouveau de show qui concentre tellement de talent et de diversité que c’en est ridicule. Manger des plats de chefs, boire du champagne assis tranquillement en regardant un show de drag queens époustouflant avec des chansons originales? Sorry, mais ça tient du génie!

Comment es-tu arrivée sur ce projet et qu’est ce qui t’a plu?

Quand le projet a commencé, je n’en faisais pas partie; et oui je suis la petite dernière! J’étais venu aider un jour pour le tournage d’un clip et c’est là que j’ai rencontré Philippe et le courant est passé direct. Je connaissais tout le monde dans le projet comme Nomai ma mère drag par exemple. Et quand on m’a proposé de faire partie de l’aventure, je ne pouvais tout simplement pas refusé!

Ce qui m’a plu, hormis le fait de pouvoir travailler avec des drags que j’apprécie et admire, c’est la diversité des talents mis en œuvre et de la puissance du projet de par son originalité. Ce qui est génial c’est que chacune d’entre nous incarne quelque chose de différent, ce qui rend le projet assez riche!

Quel est ton rôle dans ce Musical?

Dans King Chefs & Drag Queens, Freya incarne la «Girl next door» («la fille d’à côté») qui vient donner un brin de fraîcheur de par son énergie et son amour pour le Brésil. Assez introvertie dans la vie quotidienne, c’est sur scène que j’arrive à communiquer avec les gens qui m’entourent et c’est généralement là que ces personnes comprennent qui je suis. Je suis un peu la showgirl benjamine du groupe!

Freya Kor by ©Betul Balkan

Habituée de la scène et première gagnante de la DMU, dans quel état d’esprit es-tu avant le retour des spectacles ?

C’est vrai que la Drag Me Up m’a beaucoup appris et m’a encore plus habituée à la scène; la compétition a quand même durée 3 mois en tout. Cependant je pense que cette fois-ci, pour King Chefs & Drag Queens, les enjeux sont différents et l’excitation est bien présente. Grande stressée que je suis, j’ai toujours beaucoup d’appréhension face à un nouveau projet, mais ce n’est que du positif, ce stress va me pousser à me surpasser. J’ai tellement hâte de monter sur scène avec mes sœurs!

Le clip de ton premier single Légendaire va sortir: Comment s’est passé le processus de création et quelles étaient tes envie?

Grâce à ma victoire à la première saison de Drag Me Up, j’ai pu sortir mon single Légendaire il y a déjà quelques mois. En ce qui concerne le clip, j’avais une idée assez précise de ce que je voulais car c’était quelque chose que j’avais dans la tête depuis longtemps. J’avais envie de transposer l’univers drag et le monde de la nuit dans le monde d’Alice au Pays des Merveilles. L’équipe de la DMU et le réalisateur Andres Mo m’ont suivis dans cette direction et m’ont soutenu dans le processus de création. Malgré le confinement et les mois de retard qu’il a pu engendré, nous avons tenu bon et on est tous fier de pouvoir présenter ce clip. J’ai pu travailler avec des personnes que j’admire énormément que ce soit sur les tournages ou en amont sur la création des costumes. Il sera disponible sur Youtube et sur la plupart des réseaux sociaux pour les plus curieux.

 

*****

Merci encore à Freya Kor pour son temps et ses réponses, je vous laisse avec le teaser de Légendaire, le clip afin de vous donner l’eau à la bouche et envie de le découvrir à sa sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.