La Baby Queen : Lily Won Der Bra

La Baby Queen : Lily Won Der Bra

Pour notre deuxième Baby Queen invitée sur ce site, il a fallu que, vraiment par le plus grand des hasards, ce soit une amie de Satine Itza, notre première invitée.

Je vous laisse faire connaissance avec Lily Won Der Bra et découvrir son parcours et son art.

 

*****

Peux-tu te présenter en deux mots et nous dire depuis combien de temps tu es drag queen ?

Bonjour, je m’appelle Lily Won Der Bra et j’ai commencé le drag en compagnie de Satine Itza, Minuit Divinyle et Javel Habibi il y à 1 an.

Quel souvenir gardes-tu de ta première fois sur scène en public ?

J’ai eu la chance de faire ma première scène à la soirée de Gemini, la Genderfuck. Les queens présentes ont toutes été extrêmement ouvertes et bienveillantes ce qui m’a permis d’être beaucoup plus détendue au moment de monter sur scène. C’est un souvenir génial qui m’a permis de découvrir d’autres facettes de mon personnage et de connecter avec le public.

Comment as-tu découvert cet univers du Drag ? Quelqu’un t’a-t-il donne envie de le faire ?

Satine et Minuit m’ont invitée à venir les voir sur scène à la Drag me up (concours drag hosté par Cookie Kunty). J’ai tout de suite adoré cet univers, et poussée par les encouragements de mes amies, j’ai rapidement eu envie de me lancer. Après 4 mois de réflexion et de (très) nombreuses tentatives ratées de création de mon mug, Lily était née. Javel Habibi dont j’ai fait la connaissance lors de ce concours a également été une grande source d’inspiration.

Quel est ton style de Drag ? 

Mon personnage me permet de faire tout ce que je n’ose pas faire dans la vie de tous les jours. J’aime exploiter ma féminité, porter des décolletés plongeants, des wigs volumineuses… et l’humour y a une place très importante. Quand je suis sur scène, j’ai envie de raconter une histoire, de faire rire les gens.

Comment as-tu trouvé ton nom d’artiste ?

Lily fait référence au personnage principal du film Danish Girl, et Won Der Bra, marque de soutien-gorge, à mon amour pour les décolletés.

Tu es toute jeune dans ce monde, quel regard portes-tu sur cet univers du drag ? 

C’est un univers qui permet de s’exprimer et où j’ai rencontré beaucoup de personnes très bienveillantes. Après ma première sortie en Drag, j’avais la sensation d’être sur un nuage. J’ai été très étonnée par la gentillesse dont les autres Queens ont fait preuve à mon égard. C’est un univers qui est, pour moi, une vraie source de bonheur.

Tu comptes faire cela pour le plaisir occasionnellement ou tu aimerais avoir ton show dans l’avenir ?

J’ai la chance d’avoir des amies qui ont des soirées que j’adore. La prochaine Habibi de Javel aura d’ailleurs lieu le 17 juillet. A ce jour, je ne vois pas ce que je pourrais apporter de plus avec ma propre soirée. Mais si j’ai un jour une illumination et qu’un concept me vient, pourquoi pas !

 

*****

Merci à Lily Won Der Bra de nous avoir accordé un peu de son temps. N’hésitez pas à la découvrir ou la suivre sur son Instagram @lily_won_der_bra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.