SchlampaKir Von Fickdich, la queen grunge

SchlampaKir Von Fickdich, la queen grunge

SchlampaKir Von Fickdich a un style bien à elle qui sort du lot. C’est cette folie et sa vision du Drag que j’aime chez elle. Schlampa a accepté de répondre à mes questions pour en savoir un peu plus sur elle. Je l’en remercie. Découvrez vite son univers.

*****

Peux-tu nous dire pour débuter comment tu as découvert l’univers des DragQueens ?

Oh c’est à Longway! Quand j’étais à mon école de danse, un de mes best pote m’a introduit dans cet univers. Il commencé à performer dans tous les clubs de la ville et moi j’étais là avec lui. Je l’accompagnais souvent. Et puis quelques fois, il m’a painted, et voilà j’y ai pris goût.

Ensuite, j’ai bougé vers l’Allemagne pour continuer mes études et le Drag est resté endormi pour un bon moment.

Qu’est-ce qui t’a plu dans cet art ?

La construction d’une personne à mon goût et désirs. Le fait que ce soit à 100 % mon choix et personne n’a le droit d’interférer là-dedans.

Est-ce qu’une personne ou un événement t’as aidé à « franchir le cap » d’en faire ?

Oh yess! Ghost Elektra m’a ouvert les Gates avec la soirée JJ Jeudi Java. J’ai pu y performer pour la première fois sur Paris avec Yoshy Huahua et Ghost elle-même ! Une opportunité dingue, vu que j’adore trop leur esthétique ! Et puis après j’ai pu revenir sur scène pour une autre compétition organisée par le Collectif Forensics au Klub. Là j’ai gagné le premier prix touché par la grâce d’Aphrodite. Deux événements qui m’ont motivé pour me lancer.

Schlampa By Oihanamarre

Tu as un souvenir à nous raconter de cette première fois ?

Je me souviens, je suis arrivé et je me sentais bien soutenue et coool à côté de ces grandes Stars-la. Elles ont été super cute avec moi. C’est là que tu reconnais les vrais pro.

Pour parler de SchlampaKir, comment la présenterais-tu en quelques mots ?

SchlampaKir von Fickdich est née sous le soleil humide des Tropiques. Mais personne n’aime plus l’obscurité, les entresols et la poussière que cette chimère étrange, bricolée et théâtrale.

Mi-latina mi-germanique, SchlampaKir est une jeune orpheline aveuglée par les projecteurs. Mais prenez garde, car elle mord.

Est-ce que ton pseudonyme à une histoire ?

Yes alors Schlampa traduit en français ça veut dire Salope. Puis comme j’ai habité pas mal de temps chez les Allemands, quand je suis arrivée à Paris mes sœurs, les Twins, ont commencé à m’appeler Schlampa. J’ai trouvé que ça sonné bien pour mon nom de Drag. Et puis Kir viens du Kir cassis, ma fav drink. Von FickDich mon nom de famille est une petite blague privée.

J’aime tes looks vraiment différents de ce qu’on voit souvent, un peu « grunge ». D’où te vient ce style ?

Merci, alors j’aime beaucoup les vêtements, les piscines à un euro chez les second hand, un vrai trésor. Et puis je porte aussi les vêtements de @collectifGamut une marque que j’adoreee de tout mon cœur.

Schlampa kir interview dragqueens.fr

Schlampa by Guilhem Fda

Cela représente quoi pour toi d’être DragQueen ?

Power to say, Power to be, Power to act !

Étant une Queen basée sur Paris, quel est ton point de vue sur la scène Drag de la capitale ?

Adorable! Il y a une grande diversité et elle est de plus en plus unis. Comme par exemple pour le super calendrier qui est sorti pour 2021 grâce à une union des forces d’Hugo Bardin, Sergueï, Kreature, Emmanuel Quinn, Jean Ranobrac, Icee Drag On, et Chinack La Fey Drag On. C’était le boom avant la Covid, au moins trois soirées Drag par semaine !! So good!

Pour finir, as-tu un petit pour les lecteurs ?

Fais ce que tu veux, quand tu veux et ne laisse personne te gêner. Own it !

*****

 

Merci encore SchlampaKir Von Fickdich pour son temps et sa gentillesse. Je serais ravi de pouvoir la rencontrer et collaborer ensemble un jour. N’hésitez pas à la suivre sur son compte insta en cliquant ici.

Vous aimez le site ? N’hésitez pas à laisser un petit mot dans le livre d’or ou a faire un petit don en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.