Lady T Love, l’extravagante

Lady T Love, l’extravagante

Lady T Love participe actuellement à la 9ème saison de The Voice en Belgique. Cela fait d’elle est la première DragQueen à participer à ce show dans ce pays. À cette occasion, Lady T Love a accepté ma demande d’interview.

Parce que Dragqueens.fr c’est aussi cela, essayer de coller au plus près à l’actualité du monde des Drags.

*****

 

Pour débuter, peux-tu nous dire comment tu as découvert l’univers du Drag ?

En fait, c’est grâce à Ru Paul et sa série que j’ai découvert ça ! Mais aussi par mes proches qui m’ont emmené chez Maman (un bar gay a Bruxelles) où j’ai vu Sugar Love pour la première fois !

Qu’est-ce qui t’a plu là-dedans ?

Ce que j’aime dans le Drag, c’est que c’est un art complet qui regroupe le make-up, la mode, la musique, le théâtre, la danse, l’histoire et la politique ! Ça vise à être progressiste et avant-gardiste et toujours casser les codes. Ça peut mettre en valeur ou accuser des causes notables de manière subtile, amusante et éducative.

Pour parler de Lady T Love. Comment la présenterais-tu en quelques mots aux lecteurs ?

Lady T est folle, euphorique, imprévisible, extravagante, impliquée et activiste.

Lady T Love interview dragqueens.fr

Ton pseudonyme a une histoire pour toi ?

Lady T viens un peu de la blague qu’on connaît tous des gays qui se tienne comme une théière. Mais sinon surtout de «Spill the tea ». Pour les non-anglophones, c’est les gossips et les commérages. Et Lady T adore et sait beaucoup de choses sur beaucoup de gens. Cela a aussi un rapport avec mon nom de Famille qui est Arabe !

Tu es une chanteuse et musicienne. Tu fais cela depuis longtemps ?

Je suis chanteuse et musicienne en effet. J’ai fait l’académie et le conservatoire comme formation depuis tout petit !

Tu participes actuellement à The Voice Belgique en tant que première DragQueen. C’était une envie depuis longtemps ?

Oh oui ! J’ai participé à chaque casting. Je pense que ça a été le petit plus pour être enfin admis !

Lady T Love interview dragqueens.fr

As-tu déjà eu des retours, positifs ou malheureusement négatifs depuis ton passage ?

Beaucoup de positifs de personnes qui ont repris confiance et a qui cela donne le courage d’être ce qu’ils veulent. Il y a aussi eu des négatifs, mais encore une fois rien de très surprenant, civilisé ou même réfléchi. Voir pas constructif du tout à la limite du transphobe.

Tu as prévu de ne pas te montrer dans la vie civile, contrairement à Leona Winter dans la version française. C’est une sorte de protection et de carapace ? Ou pour ne pas mélanger tes deux vies ?

Les 2 ! En Belgique, même si nous avons des droits, nous sommes à l’abri nul part (la preuve, je vous écris alors que je viens de me faire agresser il y a 2 jours sur le quai d’une gare…). Je ne veux pas que mes proches aient des problèmes, et que personne ne puisse me retrouver ! Lady T ne vit que pour la scène. Je ne pourrai être en Lady T tous les jours surtout quand j’ai la flemme. Car le Drag prend des heures de préparation et n’est pas du tout approprié à la vie en extérieur de tous les jours…

Un seul membre du jury s’est retourné pendant ta prestation. Tu es peu déçue tout de même, où déjà contente de faire partie de l’aventure ?

Pas du tout déçu, car Loïc (Nottet) et Bj (Beverly Jo Scott) m’ont quand même dit qu’ils avaient très envie de me choisir. Mais ils étaient scotchés et bien sûr, je suis très contente d’en faire partie.

Lady T Love interview dragqueens.fr

Excepté gagner bien sûr, quel est ton objectif en participant à ce programme ?

Encourager les jeunes ou autres à se découvrir et leur donner du courage. Voir que c’est possible et qu’ils ne sont pas seuls. Et bien évidemment rendre hommage à l’art qu’est le Drag en le médiatisant et l’illustrant de la meilleure manière possible et varié !

Pour finir, as-tu d’autres projets pour cette année que tu aimerais évoquer ? 

Beaucoup de projets en vue ! Notamment des covers, des shooting photo, des vidéos de danse et de make-up avec des participants de The Voice et d’autres personnalités arrivent ! Ainsi qu’une pub pour des perruques pour les personnes atteintes du cancer ! Pleins de bonnes choses ! Et surtout n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram pour tout savoir.

*****

 

Merci encore à Lady T Love d’avoir accepté cette interview. On lui souhaite un bon parcours dans The Voice et de la réussite pour les projets à venir.

Vous aimez le site ? Alors n’hésitez pas à laisser un petit mot dans le livre d’or, ou à faire un petit don en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.