Anastacya Split la Drag Dj

Anastacya Split la Drag Dj

Anastacya Split, DJ et Drag Queen est mon invité du jour. Celle qui a voyagé du Brésil en France nous raconte ses débuts, son parcours, son métier de DJ et ses projets.

*****

 

Peux-tu nous dire comment tu es arrivé dans l’univers du Drag ?

À l’époque, j’étais dans une agence de mannequins comme modèle. Un des maquilleurs de l’agence était une des Dragqueens les plus connues des clubs de ma ville. Quand ils étaient sur scène, j’étais fasciné par le spectacle. Je passais la semaine a attendre le weekend pour aller en club pour voir leurs shows. En ayant commencé dans la beauté (comme maquilleur et coiffeur), la curiosité était de plus en plus présente de savoir comment je serais transformé en Drag. Après l’avoir fait pour l’anniversaire d’un ami, j’ai adoré et nous allions en club ensemble.

Quelque temps après, j’ai déménagé à Rio, où j’ai continué à admirer l’art du Drag, mais sans plus en faire. En 2010, je suis arrivé en France. Et c’est en 2014, pour une fête d’halloween au Palais de Tokyo que j’ai décidé de me remettre en Drag. En 2016, j’ai eu une autre expérience, c’était pendant le Carnaval à Rio avec des amis. Je me souviens très bien (cover de Conchita hehehe), j’ai passé la nuit à faire des photos avec les gens. De retour encore à Paris, après avoir fréquenté la scène Drag de la capitale, un ami m’a proposé de faire une soirée avec lui en Drag, et de m’occuper de la musique. Après cette soirée, j’ai dit, « j’adore ça, c’est ça que je veux faire : amuser les gens et les faire danser ».

Le personnage a bien été aimé par tous. J’ai été invitée pour animer la fête de la musique dans un autre bar dans le marais, dans lequel j’ai passé 3 ans résident officiel et unique.

anastacya-split interview dragqueens.fr

Qu’est-ce qui t’a plu dans cet art ?

C’est le fait de pouvoir faire tout ce que, quand je ne suis pas en Drag, je ne peux pas faire ou dire (ou pas le courage de faire). Il y aussi la reconnaissance des gens pour le boulot derrière le personnage et la lumière sur toi pendant la nuit (parce que c’est impossible de passer inaperçu). Et surtout amuser les gens, l’échange d’énergie avec le public est fascinant !

Est-ce qu’une personne ou un événement t’as aidé à « franchir le cap » d’en faire ? 

Le support des amis a été très important. Je pense que comme beaucoup de Drag, Halloween, c’est l’événement parfait pour débuter. C’est pour ça que je commémore l’anniversaire de mon personnage la nuit d’Halloween.

À propos de ta première fois en Drag ? As-tu un souvenir à nous raconter ?

La 1re fois, ou la 1re fois professionnelle ? hehehe.

La première pour le plaisir, c’était la surprise pour l’anniversaire d’un ami qui adore l’univers des Drags aussi. J’étais à fond sur le personnage et j’ai préparé tous les détails, pour cette soirée (le choix de la musique pour le lipsync, la robe, etc.). Comme pour tout ce que je fais dans la vie, je me suis donné à 100 % pour faire du mieux possible. Et c’est très bien passé, on s’est bien amusés.

La 1re professionnelle était pour la soirée d’un pote pour qui j’ai mixé dans le bar. L’anecdote, c’est qu’à l’époque, je n’avais pas de matériel pro de DJ. J’avais juste mon ordi avec la galère pour essayer de trouver les choses pour y arriver. Finalement, c’était très cool.

anastacya-split interview dragqueens.fr

Pour parler d’Anastacya Split, comment la présenterais-tu en quelques mots ? 

Originaire du Brésil, DJ et Drag Queen Performer. Anastacya a été bercée très tôt par le gospel, la Bossa Nova et la musique classique. Elle est passionnée par la musique et la danse depuis son plus jeune âge. Rapidement, Anastacya va s’orienter vers une culture internationale des Queens de la Pop et de la House Music. Un mélange de rythmes Caliente et Fun, tout en alliant élégance et passion. Joyeuse et festive, Anastacya, autodidacte, ne cesse d’évoluer, tant en matière musicale qu’artistique. Elle continue de se perfectionner et ne cesse d’épater. Charismatique et élégante. Que ce soit dans les bars, les clubs ou soirées privées, sur scène ou derrière les platines, son seul objectif est de partager de très bons moments et surtout de faire plaisir à son public et ses fans.

Est-ce que ton pseudonyme à une histoire ? 

Pas vraiment, c’était un choix pour utiliser la lettre “A” hehehe. Mais le SPLIT, ça vient du dessert “Banana Split”, mais aussi pour la flexibilité, le voguing et la danse.

Quel est ton style musical et de DJ ? 

Comme Dj, je suis open format. Étant donné que je bosse dans pas mal de soirées différentes, j’ai besoin de m’adapter ! Perso, ça dépend comment je suis sur le moment. Une chose est claire, je n’aime pas le silence, j’ai besoin de la musique pour tout faire dans ma vie. Si j’ai besoin de faire un choix, je suis fasciné par « l’ Electro  House Disco Club ».

anastacya-split interview dragqueens.fr

Étant une Queen basée sur Paris, quel est ton point de vue sur la scène Drag de la capitale ? 

Je trouve que depuis le début où j’ai connu la scène Drag de Paris, elle s’est bien développée ! Je suis très contente d’en faire partie aujourd’hui.

As-tu remarqué une évolution depuis tes débuts ? 

Ah, mais grave. Surtout, je pense que le public a beaucoup changé. C’est ça aussi qui a fait que l’univers Drag a pu évoluer. Ils sont plus exigeants, toujours à suivre ce qu’on fait, à donner des avis, suggestions. Cet art est reconnu et respecté partout maintenant avec le succès de RuPaul’s Drag Race .

Pour finir, as-tu des projets que tu aimerais évoquer ? Où passer un petit mot aux lecteurs ? 

J’ai pas mal de projets, c’est encore en constructions. Mais c’est avec plaisir pour se revoir pour partager ça lorsque ça sera plus concret et avancé.

Mon petit mot sera : “La vie est courte, et passe très vite ! Profite au maximum d’aujourd’hui, ne laisse jamais pour demain ce que tu peux faire maintenant. Et ne prends pas au sérieux quand quelqu’un te dit que tu n’arriveras jamais à réaliser tes rêves. Crois en toi, et fonce, tu vas y arriver !

*****

 

Merci encore à Anastacya Split pour son petit arrêt sur mon site. J’espère que vous aurez pris plaisir à la découvrir ou en apprendre plus sur elle. N’hésitez pas à la suivre sur son Instagram ou à écouter ses DJ set sur son Soundcloud.

Vous aimez le site ? N’hésitez pas à laisser un petit mot dans le livre d’or ou à faire un petit don en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.