La Queen Internationale : Betty Fvck

Aujourd’hui, nous allons tout au Nord de l’Europe avec notre Queen Internationale Betty Fvck, qui nous parle de la vision du Drag en Finlande.

Je vous laisse découvrir ses réponses.

*****

 

Pour commencer, peux-tu nous dire comment tu as découvert l’univers du Drag et quand ?

J’ai découvert le Drag comme une carrière professionnelle après avoir regardé Rupaul’s Drag Race pour la première fois en 2011. Avant cela, j’étais trop jeune et immature pour reconnaître complètement cette forme d’art.

À quelle occasion as-tu fait du Drag pour la première fois ?

J’ai fait du Drag pour la première fois lorsque j’ai tenté un relooking complet pour une fête d’Halloween dans un club gay. C’était très facile à faire, j’ai acheté rapidement des choses sur Ebay, comme des perruques et une robe. Je n’avais pas non plus beaucoup de produits cosmétiques, juste un fond de teint basique, du rouge à lèvres et de l’ombre à paupières.

As-tu un souvenir particulier ?

C’était très amusant et douloureux aussi parce que je n’avais pas du tout de talons confortables.

betty fvck interview dragqueens.frPhoto by @attetanner

Quel est ton style de Drag si tu devais le définir en quelques mots ?

Je peux définir mon style comme glam, camp et fou ! Pas complètement glamour, mais pas complètement fou, peut-être quelque chose entre les deux.

D’où vient ton pseudonyme ?

D’un bar gay à Berlin et de Violet Chacki.

Qu’est-ce que cela représente pour toi de faire du Drag, est-ce politique ? Pour le plaisir seulement ? Ou autre chose ?

Je dirais plutôt que mon Drag est à l’horizon de l’Art.

Tu es une Drag Queen en Finlande, comment cela est vu dans ce pays ?

Oh le Drag ici, c’est cool. De nombreux Bady Drags naissent chaque jour et prennent le contrôle de la scène. Je dirais que les gens ici aiment les Drags.

betty fvck interview dragqueens.frPhoto by Thomas-Rusch

Y a-t-il beaucoup de scènes ou de clubs où les Drags peuvent se produire ?

Il n’y a en fait pas beaucoup de bars et de clubs gays à Helsinki, mais la plupart des spectacles de Drag ont lieu dans des bars ordinaires. Je dirais qu’il n’y a pas beaucoup de distinction entre les bars gays et les bars hétéros en Finlande. La plupart des endroits ici sont plutôt gay-friendly.

L’art du drag est-il bien représenté dans la culture, que ce soit à la télévision ou dans la chanson par exemple?

Oui et non, la culture gay en Finlande n’est pas si forte ou populaire, sauf pour Tom of Finland. Actuellement, il y a des chansons sur le thème gay et des célébrités LGBT que je peux voir à la télévision, mais cela pourrait être mieux bien sûr.

Pour terminer cette interview, tu organises des Spectacles Queerlesque, peux-tu nous en dire 2 mots et parler de celui à venir le 11 septembre ?

Mon spectacle Queerlesque est spectaculaire et sûr. C’est tout ce que je peux décrire, pour en savoir plus, vous pouvez nous rendre visite sur www.wearequeerlesque.com. Le prochain spectacle aura lieu pendant la Semaine de la fierté d’Helsinki et nous promouvons la culture et l’art Queer.

*****

 

Merci encore a Betty Fvck de nous avoir accordé un peu de son temps et nous parler de son pays. Si jamais vous passez par la Finlande pour la semaine des fiertés n’hésitez pas à vous rendre à sa soirée.

Vous aimez le site ? N’hésitez pas à laisser un petit mot dans le livre d’or ou à faire un petit don en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.