Eva Jean, la drag du Jazz

Découverte en première partie du spectacle des Caramels Fous, j’ai eu un gros coup de coeur pour Eva JEAN. Cette drag chanteuse live m’a éblouit par la puissance de sa voix et la fine écriture de ses textes.

Elle a accepté de me parler d’elle, du spectacle en lui-même et de ses projets.

*****

 

Pour commencer, peux-tu revenir un peu sur comment tu as découvert l’art du Drag au début ? 

Je dois avouer que j’ai eu une petite expérience de 2 années à mes 18 ans. 

Je suivais des cours d’Art Dramatique au Conservatoire de Bordeaux, et j’avais envie de prolonger l’ambiance dans la rue ou les bars. J’ai donc créé un personnage Drag Queen. Sans compter qu’à l’époque, tout était gratuit pour les DRAG QUEEN !!! … et puis Rupaul’s Drag Race a fait surface et a donné un nouveau souffle au mouvement ! 

Une personne ou un événement t’ont aidé ou persuadé de franchir le pas et de faire du drag toi-même ? 

C’est plutôt un événement qui m’a fait franchir les pas ! 

J’ai écrit le spectacle pendant le confinement… comme tout le monde, privé de liberté et de mouvement, je me suis mis à écrire, composer, rêver pour échapper aux prisons de nos appartements. Ainsi, Eva JEAN est née ! 

As-tu une anecdote ou un souvenir particulier de ta toute première fois en Drag ? En privé ou en public.

J’ai eu du mal à imposer ce nouveau personnage à mon ami, dont je suis fou amoureux ! 

Son regard était et est toujours, primordial à mon épanouissement en Eva JEAN. 

Donc, le jour où j’ai eu les 10 premières minutes du spectacle en plus de la tenue, la perruque et le maquillage… Je lui ai fait la première représentation d’Eva JEAN dans le salon ! Très ému, et fier, il s’est mis à pleurer d’émotion ! Il m’a ainsi offert son approbation et sa fierté. Alors oui, ce moment est gravé !! 

Eva jean dragqueens.fr

Comment pourrais-tu présenter Eva Jean aux lecteurs ? 

Eva JEAN c’est la femme que j’aurai pu être… Une Diva du Jazz ! 

Tout simplement, la version féminine de moi-même ! 

Une créature très distinguée, très alignée… Elle n’a plus rien à prouver.

D’ailleurs, elle inspire plus le respect que le désir… Une femme en paix ! 

Est-ce qu’elle te ressemble dans la vie civile ou pas ? 

Disons que je me rapproche de plus en plus d’elle ! Elle me guide, me calme, m’épanouit ! 

Nous sommes clairement liés à l’intime tous les deux. J’aime à dire que nous sommes deux âmes frères et soeurs dans un même corps ! 

Ton pseudo a-t-il une origine ou une histoire ? 

Le prénom « Eva » vient de mon premier duo Drag à mes 18 ans. 

Nous avions pour habitude avec mon binôme d’aller à SITGES pour le Carnaval, rendez-vous incontournable des Drag Queen à l’époque. Et il y avait une boutique « Eva & Ester » qui vendait des habits de Drag. Nous y avons acheté nos premières chaussures et avons décidé de baptiser nos personnages en l’honneur de ce temple du Drag, avec les noms de l’enseigne ! J’ai hérité de celui d’Eva. Tant qu’au nom « JEAN » (qu’il faut prononcer à l’Américaine) c’est tout simplement mon nom de famille. Je m’appelle David JEAN. Eva JEAN est donc la version féminine de mon nom, mais plus glamour, plus hollywoodien !!! 

Eva est une chanteuse, tu as d’ailleurs ton spectacle. Tu es chanteur de base dans la vie ? Où est-ce Eva qui t’a permis d’oser la chanson ?

Dans la vie, je suis Chanteur/Comédien et Coach Vocal dans le domaine de la Comédie Musicale et pour des émissions TV tels que « Incroyable Talent » sur M6 ou Prodiges sur FRANCE 2. Dernièrement, vous avez pu me voir sur scène dans le musical de NOÉ à l’hippodrome de Paris Longchamp dans le rôle du méchant VAD… Et également dans le musical CHANCE dans le rôle de Fred le coursier, avec lequel nous avons remporté le Molière du meilleur musical 2019. 

Aussi le spectacle et le personnage d’Eva JEAN est tout simplement dans la continuité de mon activité professionnelle, même si celui-ci est plus personnel. 

L’une de tes particularités, c’est, en plus de chanter en live, d’interpréter tes propres chansons. C’est toi qui fais les textes et les musiques ? 

Sur ce projet, j’ai écrit le livret, les paroles des chansons, la composition avec la complicité de François-Xavier JEAN et de Maxime RODRIGUEZ. Et j’ai également signé la mise en scène avec le regard critique et bienveillant de Johan NUS qui lui a signé la création lumière. 

Je me maquille moi-même et prochainement, je vais avoir une styliste en la personne de Virginie H. 

 

Dans le spectacle, tu parles au public, il y a beaucoup d’interaction et d’improvisation. C’est un exercice que tu aimes particulièrement ? 

Dans l’exercice de la comédie musicale, nous ne pouvons pas sortir de notre texte ! Nous n’avons pas le droit d’inter-agir ou d’improviser… Nous ne cassons jamais le 4 ème mur (le mur du public). Donc, non, c’est assez nouveau pour moi, l’exercice du Stand Up ! … Mais c’est une vraie découverte et j’adore ça !!! 

Pour terminer, comment vois-tu évoluer Eva Jean dans le futur ? Est-ce qu’il y a un but ou un rêve que tu aimerais réaliser grâce à ce « personnage » ? 

Avec le personnage d’Eva JEAN, je souhaiterais évoluer autant dans le domaine du Théâtre pur, que de la Comédie Musicale ou encore du Concert avec des musiciens live… Voir même du cinéma ou de la série, soyons fou ! Tout est possible avec elle !!! Mais mon prochain challenge, c’est de sortir sur les ondes mon titre « JE SUIS TON PÈRE » !!! 

*****

 

Merci encore à la drag Eva JEAN d’avoir fait un arrêt sur Dragqueens.fr. N’hésitez pas à la découvrir notamment sur Instragram ici et encore plus sur scène si vous en avez l’occasion lors de ses nombreuses dates.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.