Semaine spéciale artisans : Axel Boursier

Semaine spéciale artisans : Axel Boursier

On démarre cette nouvelle semaine spéciale avec Axel Boursier. Créateur de costumes, celui-ci inaugure cette mise en avant de personnes créant de la magie avec leurs mains. Pour coller au thème du site, ce sont bien sur des créateurs qui collaborent avec le monde des Drags.

Il faut bien l’avouer, sans costume, perruque, chaussure, bijoux ou encore belles photos, nous ne serions pas grand chose.

*****

 

Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs ?

Je m’appelle Axel Boursier. Je suis créateur costume et habilleur pour le théâtre et le cinéma depuis 10 ans. Et je créé des costumes pour la communauté Drag et Clubkid depuis 3 ans.

Comment as-tu découvert l’univers des DragsQueens ?

Mon film préféré depuis mon adolescence c’est « The Adventures of Priscilla, Queen of the Desert ». Il y a 4 ans environ en le regardant avec un ami, on a eu l’idée de faire une fête costumée sur le thème « Drag Queens and Kings ». Etant organisateur on a voulu mettre la barre très haut et on a fait un grand plongeon dans l’univers mainstream des Drags. On a regardé toutes les saisons de RuPaul’s Drage Race et beaucoup de film « Kinky boots », « Extravagance » et aussi des films plus politiques comme « Paris in burning ». La soirée était une vraie réussite.

axel boursier interview dragqueens.fr

Comment sont venus ensuite les collaborations avec des Drags ?

Lors de vacances j’ai rencontré Loki Starfish et Bosco Noire qui faisaient parties du collectif « Bang Bambi ». Nous nous sommes très bien entendu. E j’ai travaillé avec eux pendant un bon moment, pour les soirées du collectif et les perfs de Bosco Noire. Je me suis frotté au milieu Drags parisien et mon nom a circulé dans la communauté.

Est-ce toi qui contactes celles avec qui tu veux travailler en général ou l’inverse ?

J’ai toujours été contacté par les Queens/Kings. C’est un petit milieu qui discute beaucoup. Quelques cartes de visites, de la gentillesse et bien sûr Instagram qui est une bonne vitrine pour moi.

Est-ce que le travail est le même selon que ce soit des costumes « classiques » ou de Drags ? (temps, contrainte, matière, que sais-je encore …)

Pour la méthode oui. On discute de l’outfit, je fais des devis, des croquis, des patrons, la confection, les essayages. Ce qui diffère énormément, c’est la portée politique. Sur le genre par exemple, les références culturelles esthétiques et aussi le travail des matières. C’est plus facile de faire des outfits en vinyle pour des Drags que pour une pièce de Molière.

axel boursier interview dragqueens.fr

Tu as tes idées en général ou ce sont plutôt des commandes précises ?

Le plus souvent les Drags ont déjà une idée générale de l’outfit. J’apporte mon expertise et mes compétences techniques et esthétiques à leurs idées, c’est un travail collectif. Il arrive aussi qu’on me demande une création complète.

Y a-t-il des Queens avec qui tu n’as pas encore collaboré et que tu adorerais pouvoir habiller Françaises ou internationales.

Oui évidement, pour son message politique Clémence Trü. Pour leurs esthétiques Tiggy Thorn et HitsuBlu, pour leurs glamour Dolly Page et Lolla Gorgeous. Pour le « à deux c’est toujours mieux » Les Sœurs Del Prince. Bon si Rupaul insiste, okay mais ça sera juste pour la thune et les followers…

Pour terminer, as-tu des projets que tu aimerais évoquer ? Ou passer un petit message aux lecteurs ?

C’est difficile d’évoquer les futurs projets. Je ne voudrai pas risquer de dévoiler un reveal, je vais donc juste dire, « Marie-Antoinette », « Pièce Montée », « Kaftan » et « Dolly Parton » les personnes concernés se reconnaîtront. Pour ce qui est du petit message aux personnes qui lisent cet article, soyez fière, soyez libre et soyez prévenant. Et surtout venez voir les Drags, pas juste sur un écran, c’est du spectacle vivant.

*****

 

Merci encore à Axel Boursier pour sa gentillesse et sa disponibilité. C’est grâce à lui également que j’ai eu la participation d’autres artisans pour cette semaine. Pour découvrir son travail ou entrer en contact avec lui, cliquez ici.

Découvrez les interviews de mes autres invités de cette semaine spéciale : Bruno Hastier, Nicolas Deschaux, Valérie Moaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.